• Bienvenue dans les Jardins de Saline.

    3 CoeursJe suis bien heureuse que vous lisiez ces quelques lignes ; cela signifie que nous nous sommes rencontrés. Nous nous promenons ensemble dans ce jardin à multiples niveaux ; il est si vaste, si plein de surprises…
    C'est un espace à la fois en dehors et en dedant de soi, un espace où l'âme agit, libre, curieuse de se découvrir au détour d'un chemin, ou tout de suite, maintenant, en hûmant le doux parfum d'une fleur, en frôlant du visage ses pétales soyeux. A travers cette fleur, c'est toute la nature qui nous parle, la Terre qui nous soutient de son sourire paisible et immuable.
    Je suis la discrète jardinière de ce jardin de régénérence, et chaque pensée est une graine plantée pour transformer notre monde en un univers de paix et d'harmonie.
    Puisque vous lisez ces quelques lignes, bien heureuse je suis de vous y rencontrer. On peut se parler ou bien simplement apprécier notre présence avec respect et prévenance… En effet, chacun goùte ce jardin à son rythme, méditant à l'ombre d'un bel arbre, ou cheminant au trot, ouvert au plaisir de la découverte…

    Dans tous les cas, je vous souhaite une bonne promenade.
    J'espère vous revoir bientôt car votre richesse personnelle, votre énergie de promeneur(se) illumine ce jardin autant que les étoiles éclairent nos rêves…
    Je vous souhaite le Meilleur, Saline

    PS : Toutes les illustrations d'Helissandre, Jardins de Saline, sont l'oeuvre de mes enfants, petits et grands.
  • Qui est Cuicui la Praline ?

    Cuicui La Praline Quel plaisir d'accueillir une nouvelle recrue sur ce site ! 🌺
    Vous avez peut-être déjà lu son Billet du moment ? Là, quelque part, sur la gauche…
    Pour cela, je remercie Cuicui La Praline !

    🌸 Mais qui donc est-elle ? Et quel drôle de nom !
    Cuicui n'est autre que la folle du village, la bêtasse de service…
    Cette bécasse, qui n'a d'autre intelligence que celle de son long bec et de son instinct de migrateur, n'est ni instruite, ni érudite, ni savante…
    Peu soucieuse de son apparence, elle ne se préoccupe pas de l'effet qu'elle produit sur les gens, même si elle trouve étrange leurs ricanements et leur langage parfois incompréhensible…
    Ce qui a du sens pour elle, c'est ce que la vie a à lui dire et surtout qu'elle soit toujours prête à écouter.
    En communion, elle suit le courant qui la porte et cultive ses talents pour le grand bien de l'ensemble.
    Elle n'en sait pas plus si ce n'est quelques recettes qu'elle nous offrira avec plaisir…
    Et si jamais elle entend, par-ci par-là, dans le vent, des secrets qui cherchent la chaleur d'un coeur où nicher, elle promet de nous les apporter et de délicatement les déposer dans ses billets…

    Merci à toi, Cuicui La Praline, et encore Bienvenue. 🌹
  • Je crois bien que j'ai fais la paix avec Dieu

    Depuis aussi loin que je me souvienne, je n'ai pas entretenu de relations sereines avec Dieu, au point que j'avais décidé, dans mon jeune âge, de devenir athée.

    Perturbée Profondément perturbée et horrifiée par la perversité, la sauvagerie, et l'irresponsabilité humaine, déconcertée par l'inconscience, la fourberie, et la méchanceté de personnes fréquentant l'église, je me résignais très tôt à rompre définitivement et catégoriquement avec la chrétienté et des chrétiens. Je n'en voulais pas à Dieu car je préférais croire qu'il n'existait pas plutôt que d'imaginer possible qu'il laissât faire tout cela.

    Dès lors, je cultivais avec détermination cette attitude d'enfermement, me définissant par opposition aux croyants, à ceux qui priaient tout en répandant impunément leur obscurité.
    Cependant, je fus obligé d'admettre que je ressentais en mon cœur une connexion à ce que je nommerai un espace sacré.
    Comme si tout était déjà en moi, quelque part, comme si un élan intérieur me parlait de quelque-chose…, me promettant confiance et espoir.
    Je décidais alors de croire en « l'âme des gens ».
    A cette étape de ma jeune spiritualité, je m'intéressai au bouddhisme. Je ressentais des vérités dans cette approche, les principe de la réincarnation et du Karma faisaient échos en moi. Puis, chemin faisant, je découvrais le taoïsme.

    J'eu la chance d'approcher cette philosophie physiquement, par la pratique du Tai Chi Chuan, et spirituellement par l'étude d'ouvrages ainsi que des conversations suivies avec mon professeur de tai Chi.
    J'étais enfin désaltérée ! Enfin ma soif de compréhensions pouvait s'étancher !
    Heureusement, une part de moi était sage déjà car je n'étais pas pressée, je comprenais qu'il me faudrait du temps pour que s'affine mon intelligence, qu'il fallait tout d'abord édifier un axe ancré et relié sur lequel bourgeonneraient les ramures, sains et justes, de mon être spirituel.
    Ainsi je me reconnectais avec la Nature qui n'hésitât pas à m'allaiter, à me materner autant que j'en avais besoin !
    Je me connectais au Ciel, aux étoiles, à l'univers que je reconnaissais comme mon Père céleste et qui me guidait vers la pureté, vers l'harmonie.
    Progressivement, mentalement et physiquement, je m'approchais du Chi, de l'Unité, de la Voie, c'est-à-dire du Tao.
    J'étais profondément en paix avec cette construction, avec cette philosophie de l'existence.

    C'est alors que je rencontrai l'éclairage tout spécial de Maître Aïvanhov… Lire la suite

😃 Pensez à utiliser…

… la barre de navigation verticale (bande noire) dont sont pourvus les articles et qui permet d'accéder à la suite du texte…

La photo du moment

Un Pavé dansla mare !
Ne pas accepter l'inacceptable !

Voilà un mois maintenant que nous vivons une situation tout à fait inédite, une crise sanitaire sans précédent qui nous oblige à voir la vie autrement, à considérer l'avenir de la planète, notre avenir et celui de nos enfants et petits-enfants sous un jour nouveau et plutôt pessimiste.
Jusqu'à présent, on entendait parler de l'urgence d'un réveil écologique ; on s'était plus ou moins mis à faire quelques petites choses qui ne remettaient pas en question nos habitudes, en pensant que ça irait bien comme ça.

Mais aujourd'hui, rien ne va plus comme avant !
Aujourd'hui, on est confiné chez soi.
Aujourd'hui, on doit sortir avec des masques appliqués sur le nez et sur la bouche…
Aujourd'hui, on redoute la dénonciation de nos voisins car on a dépassé le temps de promenade autorisé.
Aujourd'hui, on parle de travailler davantage pour redresser une économie esclavagiste et destinée à enrichir une caste corrompue et mal intentionnée.
Aujourd'hui, on divise la population : les vaccinés contre les non-vaccinés !
Aujourd'hui, l'insouciance n'existe plus, jamais plus les enfants ne la connaîtront, car nous, les humains « adultes », sommes allés trop loin dans le mépris de toutes les règles de l'univers.

Faut-il s'habituer à cette nouvelle vie ?
Voulons-nous nous habituer à cette nouvelle vie ?
Réalisons-nous que le système immunitaire de notre planète est obligé de réagir contre l'humanité pour se préserver ?
Voulons-nous continuer à vivre ainsi, en victime, complètement inconscients des conséquences de notre façon de vivre ?

Je ne veux pas m'habituer à ces nouvelles conditions ! Je veux continuer à voir des papillons, à entendre les grenouilles, à me promener dans la nature quand ça me chante et avec mes enfants, sans peur d'être contaminé par mon frère ou ma sœur, ou ma vieille voisine.
Je veux pouvoir entrer chez elle et l'embrasser chaleureusement, de tous mes bras et de tout mon coeur.

Pour sauvegarder tout ça, nous devons changer nos habitudes, nous devons continuer à évoluer mais plus vite qu'avant.
Nous devons ouvrir nos consciences pour ne pas subir ce cauchemar qui s'installe, pour ne pas créer une humanité déconnectée, un pantin qui se laisse agir par certains qui ne cultivent que le pouvoir et la puissance.

Ouvrir nos consciences ?
Se poser des questions sur nos choix de vie et chercher des réponses.
Nous voulons la 6G, les satellites, les téléphones portables et tablettes, l'Internet à haut débit, la bouffe et l'eau empoisonnées, l'industrie du médicament et des actes chirurgicaux…
TRès bien, alors préparons-nous pour les cancers, les épidémies, les dépressions,
la peur, l'anxiété, et l'agressivité…
La vertu, l'intelligence, la générosité n'existent plus, même chez la plupart des médecins, ou des enseignants, ceux qui sont censés représenter la réflexion, les repères dont nous avons besoin.
Les psy ont remplacé les prêtres. Il n'y a plus de confidents, de guide spirituels.
La confiance a disparu. Nous sommes devenus méfiants envers nos proches, et nous suspectons les pires horreurs de la part de ceux qui nous gouvernent.

Ne pas accepter l'inacceptable !
Nous ne sommes pas obligés d'accepter !
Je ne veux pas de ce monde !
Je veux vivre et non survivre !
Je veux courir au bord de la rivière et m'enivrer de soleil !
Je veux me remplir d'air pure et de ciel bleu.
Je veux que la lumière soit blanche et non noire. ✨ 🌟



Plume

wanted

# Je recherche une personne très spéciale.
Quelqu'un comme Mary Poppins, en ce sens un profil tout à fait idéal pour la situation.

Je souhaite rencontrer une femme qui parle couramment le français et l'anglais ou encore mieux l'étasunien.
Il s'agit d'un projet de traduction de mes livres, d'abord le Chi Kong Féminin et de celui qui est à l'écriture L'Almanach Perpétuel de l'Etoile d'Araignée.
Ne disposant pas du budget de rémunération de ces traductions, je recherche quelqu'un dont la première motivation n'est pas l'argent mais plutôt le goût de l'aventure intérieure…
Cette personne est poète dans l'âme, sensible et enthousiaste ; un signe astrologique chinois du Cheval ou du Cochon ferait des merveille mais tout autre signe est bienvenu ! J'ai hâte de la rencontrer pour vivre en sa compagnie une belle aventure de sororité.
Il sera aussi question entre nous de Bel Argent sous la forme d'une part des ventes qu'il nous restera à déterminer.
Si vous êtes cette personne, contactez-moi sans attendre et nous mettrons ce projet à exécution avec joie et simplicité.

P.S. : Si vous ne correspondez pas exactement à ce profil mais que vous sentez votre enthousiasme débordé à l'idée de ce projet, n'hésitez pas à me contacter.
Je serais par exemple très heureuse de proposer une traduction dans une autre langue…


Saline ✨ 🌟

Conversation…

Saline-2019

- "Soyez bien et heureux toujours",
🌟 ✨ Bien Venido, Welcome, Huaying, Bienvenu-e !
Je vous offre un petit bouquet : deux roses rose, une rouge et quelques tiges de menthe…
Je vous offre leurs senteurs printanières et colorées, à la fois suaves et rafraichissantes.
Je vous offre ce petit bouquet de nuages qui flotte dans le bleu du ciel et le chuchotement des feuilles des platanes qui nous murmurent que tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.
Je vous offre le pépiement des oiseux, le chant des grenouilles…
Je vous offre la vapeur d'un thé fumant, un thé noir et profond, qui nous révèle qu'on est bien fille ou fils de la Terre et du Ciel.
Quand autour de nous, au-dessus et en-dessous de nous, il n'y a plus qu'incompréhensions, indignités et oppressions, ce qui compte, c'est ce que l'on peut s'offrir de bien et de bon.
Nous sommes filles et fils de la Terre et du Ciel, nous sommes nous-même, à la fois uniques et reliés à tous les autres…
Cette seule pensée valide un choix, un ancrage symbolique qui nous fait exister autrement, au-delà de l'oppression.
C'est un pouvoir pacifique mais néanmoins réel, je le détiens et je l'exerce à chaque respiration, avec une volonté effrontée et impertinente.
C'est à la fois un acte de magie blanche mais également un antidote au poison qui s'infiltre dans nos vies d'où la liberté est bannie.
Certes, les décideurs politico-financiers se jouent de ce sortilège de polichinelle, cependant, une autre loi cosmique est à l'oeuvre qui pèse et mesure nos actes et nos pensées…
Ce n'est pas une menace, c'est juste l'expression d'une réalité aujourd'hui oubliée.
La magie blanche grandit les coeurs et se bonifie avec le temps.
Rejoignons le cercle vertueux des Jeteurs de Bons Sorts, ainsi font les filles et fils du Ciel !
C'est merveilleux, c'est la vie !
Saline 💫

💖 C'est la vie !

Quand nous marchons, le pied ne repose que sur une petit partie de la terre, mais c'est l'immensité du sol qui nous permet d'avancer.
Notre compréhension est peut-être petite mais, si elle est enracinée dans l'immensité du sans limite, elle est suffisante pour nous maintenir sur le chemin de la Voie.

Abeille butine

En savoir plus… ICI 💖

Dernière mise à jour

- Mercredi 6 Mai

Nouveautés

- Nouvelle Conversation
- Dernière Photo du moment
- Dernier Billet de Cuicui La Praline : Pesto Printanier de Verts-tendres
- Nouvel article : La Paix avec Dieu