• Bienvenue dans les Jardins de Saline.

    3 CoeursJe suis bien heureuse que vous lisiez ces quelques lignes ; cela signifie que nous nous sommes rencontrés. Nous nous promenons ensemble dans ce jardin à multiples niveaux ; il est si vaste, si plein de surprises…
    C'est un espace à la fois en dehors et en dedant de soi, un espace où l'âme agit, libre, curieuse de se découvrir au détour d'un chemin, ou tout de suite, maintenant, en hûmant le doux parfum d'une fleur, en frôlant du visage ses pétales soyeux. A travers cette fleur, c'est toute la nature qui nous parle, la Terre qui nous soutient de son sourire paisible et immuable.
    Je suis la discrète jardinière de ce jardin de régénérence, et chaque pensée est une graine plantée pour transformer notre monde en un univers de paix et d'harmonie.
    Puisque vous lisez ces quelques lignes, bien heureuse je suis de vous y rencontrer. On peut se parler ou bien simplement apprécier notre présence avec respect et prévenance… En effet, chacun goùte ce jardin à son rythme, méditant à l'ombre d'un bel arbre, ou cheminant au trot, ouvert au plaisir de la découverte…

    Dans tous les cas, je vous souhaite une bonne promenade.
    J'espère vous revoir bientôt car votre richesse personnelle, votre énergie de promeneur(se) illumine ce jardin autant que les étoiles éclairent nos rêves…
    Je vous souhaite le Meilleur, Saline

    PS : Toutes les illustrations d'Helissandre, Jardins de Saline, sont l'oeuvre de mes enfants, petits et grands.
  • Qui est Cuicui la Praline ?

    Cuicui La Praline Quel plaisir d'accueillir une nouvelle recrue sur ce site ! 🌺
    Vous avez peut-être déjà lu son Billet du moment ? Là, quelque part, sur la gauche…
    Pour cela, je remercie Cuicui La Praline !

    🌸 Mais qui donc est-elle ? Et quel drôle de nom !
    Cuicui n'est autre que la folle du village, la bêtasse de service…
    Cette bécasse, qui n'a d'autre intelligence que celle de son long bec et de son instinct de migrateur, n'est ni instruite, ni érudite, ni savante…
    Peu soucieuse de son apparence, elle ne se préoccupe pas de l'effet qu'elle produit sur les gens, même si elle trouve étrange leurs ricanements et leur langage parfois incompréhensible…
    Ce qui a du sens pour elle, c'est ce que la vie a à lui dire et surtout qu'elle soit toujours prête à écouter.
    En communion, elle suit le courant qui la porte et cultive ses talents pour le grand bien de l'ensemble.
    Elle n'en sait pas plus si ce n'est quelques recettes qu'elle nous offrira avec plaisir…
    Et si jamais elle entend, par-ci par-là, dans le vent, des secrets qui cherchent la chaleur d'un coeur où nicher, elle promet de nous les apporter et de délicatement les déposer dans ses billets…

    Merci à toi, Cuicui La Praline, et encore Bienvenue. 🌹
  • Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants…

    … et eurent beaucoup d'enfants


    Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants…

    Cette délicieuse phrase, à la fin des contes de fées, m'a toujours laissée perplexe !
    Pourquoi cela n'est-il pas aussi simple pour nous ?

    Nous, lecteurs, même si nous n'avons pas tenu l'épée de vérité et transpercé le cœur du méchant dragon, nous nous sommes identifiés aux personnages !
    Nous avons tremblé avec eux, avons été saisi d'effroi devant le maléfique talent de la sorcière !
    Malgré les complots et les trahisons, nous avons conservé la pureté de notre cœur et, avec toute la force de notre amour, triomphé du Mal !
    Même par procuration, nous avons vécu ces transformations qui embellissent les âmes et les corps !

    Longtemps je me suis demandé pourquoi les histoires s’arrêtent-elles là, pourquoi ne disent-elles pas comment on fait pour être heureux toute notre vie, même sans avoir beaucoup d'enfants… ?
    Ce qui m'intéressait, c'était de savoir ce qui se passe après la fin de l'histoire…
    Comment ils s'y prennent ?
    Quand le prince et la princesse arrivent dans leur château, ils font l'honneur d'une grande fête qu'on a organisé pour eux, tout a l'air si magique, mais qu'est-ce qui se passe le lendemain… ou disons, après la lune de miel… ?
    Finalement et après mûre réflexion, je suis certaine qu'après de nombreuses années, leur amour est toujours aussi éblouissant.
    Fidèles et prévenants, ils restent assurément bienveillants l'un envers l'autre.
    Je les vois entourés de quelques amis dévoués autant que humbles et spirituels.
    Leurs enfants sont simples et intelligents. Reconnaissants, sereins, ils sont aussi rayonnants que leurs parents.
    Le prince et la princesse sont devenus roi et reine, ils règnent sur leur vie avec lucidité, légèreté et générosité.
    Ils abordent la vieillesse et la mort paisiblement, comme un phénomène naturel, accompagné de la joie de voir grandir leurs enfants et petits-enfants.
    Vivent-ils d'autres épreuves ? Celles-ci ne fragilisent pas leur bonheur si parfait mais le forge davantage encore.
    Le monde survivra à leur mort car des héros aussi prodigieux ne disparaissent jamais, La Reine et le Roi ils deviennent des personnages de légendes et continuent de vivre dans les histoires qu'on se raconte…
    C'est si parfait, si accompli, comme dans un rêve.
    Pourquoi cela n'est pas aussi simple dans nos vies ?
    Lire la suite

La photo du moment

Paquerette

✨ Voilà une photo que j'ai prise en plein coeur de San Fransisco, il y a quelques années !
Ce petit bouquet de pâquerettes m'avait beaucoup ému…
Sans pourtant faire preuve d'un courage excessif, il était tout simplement là,
au milieu et en dépit de tout ce goudron, toute cette civilisation, cette circulation,
ce bruit humain toujours plus envahissant…
Ni déprimé, ni juge, ni justicier, il était là, déployé, serein, naturellement,
il me souriait.
Quelle leçon pour moi !
Être soi, là où l'on se trouve, être qui l'on doit être et faire ce que l'on doit faire, sans efforts : Sourire naturellement à ceux que l'on croise, essaimer la bienveillance avec grâce et générosité…
Merci petit bouquet de pâquerettes pour ta belle leçon d'amitié…
Puisés-je être aussi sage que toi… ✨ 🌟


Plume

wanted

# Je recherche une personne très spéciale.
Quelqu'un comme Mary Poppins, en ce sens un profil tout à fait idéal pour la situation.

Je souhaite rencontrer une femme qui parle couramment français et dont la langue maternelle est l'anglais ou encore mieux l'étasunien.
Il s'agit d'un projet de traduction de mes livres, d'abord le Chi Kong Féminin et de celui qui est à l'écriture L'Almanach Perpétuel de l'Etoile d'Araignée.
Ne disposant pas du budget de rémunération de ces traductions, je recherche quelqu'un dont la première motivation n'est pas l'argent mais plutôt le goût de l'aventure intérieure…
Cette personne est poète dans l'âme, sensible et enthousiaste ; un signe astrologique chinois du Cheval ou du Cochon ferait des merveille ! J'ai hâte de la rencontrer pour vivre en sa compagnie une belle aventure de sororité.
Il sera aussi question entre nous de Bel Argent sous la forme d'une part des ventes qu'il nous restera à déterminer.
Si vous êtes cette personne, contactez-moi sans attendre et nous mettrons ce projet à exécution avec joie et simplicité.
Saline ✨ 🌟

Conversation…

Saline-2019

- "Soyez bien et heureux toujours",
🌟 ✨ Chacun de nous est à l'école de la vie…
Nous sommes nés afin d'expérimenter un ensemble de peurs pour enfin les solutionner !
Bien entendu, les peurs refoulées ne sont pas guéries, elles sont en dormance, prêtes à surgir à la moindre occasion.
Nombreuses sont les enseignements qui instruisent sur la peur, la confronte ou l'exacerbe.
Choisissons plutôt de l'apprivoiser.
Approchons-la, reconnaissons-la, et, au lieu de la fuir ou d'en avoir honte ou de ne savoir qu'en faire, cherchons à mieux la connaître…
Soyons indulgent avec nous-même, c'est-à-dire, admettons que cette peur a sa raison d'être, qu'elle vient de quelque part et qu'en choisissant de naître avec elle, nous avons accepté une mission, celle de la transformer
en paix, en sérénité…
Nous sommes tous des alchimistes, et notre travail est
de transformer le plomb en or,
la peur en harmonie.
Pour cela, la première chose à faire est de se placer face à la bonne direction, celle de la lumière, de la vertu et de la joie ; l'étape d'après étant d'avancer sur cette voie.
On tient nos peurs par la mains et on les conduit sur le chemin alchimique de la métamorphose…
Concrètement, nous cessons progressivement nos conduites morbides et complaisantes.
Notre hygiène de vie est de plus en plus saine et constructive, nos pensées s'apaisent et s'éclairent, notre corps est reconnaissant de cette nouvelle santé qui s'installe.
Tout prend sens, la simplicité, la disponibilité, la joie s'enracinent et nos peurs, réchauffées, rassurées, se transforment en carburant pour notre spiritualité qui s'éveille.
C'est merveilleux, c'est la vie !
Saline 💫

A ce sujet, offrez-vous l'excellent livre Yi Quan de Maître Fong Ha,
en vente sur Amazon.

💖 C'est la vie !

On dit :
-"Je vais encore goûter ce plaisir parce que, si j'y renonce, je souffrirai".
On n'a rien compris !
Le Ciel ne nous demande pas de souffrir, mais d'affiner nos plaisirs, de les rendre plus subtils, plus purs.
Plus on renonce aux plaisirs passagers, plus on est envahi par la vraie joie.
Celui qui peut me comprendre aujourd'hui changera complètement sa vie, car ce que je vous dis n'est pas seulement des mots, c'est la réalité.
Abeille butine

En savoir plus… ICI 💖

Dernière mise à jour

- Jeudi 21 Février

Nouveautés

- Nouvelle citation - Nouveau Billet de Cuicui La Praline
- Récente Photo du moment
- Récente Conversation
- Récent message : Wanted - Dernier Article : Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants…